Actualités & Conseils

Filtrer Par Catégorie

La lettre de motivation et le curriculum vitae sont essentiellement les deux éléments demandés par les recruteurs. Le CV permet de faire ressortir la personnalité du candidat, il se doit d’être lisible, aéré et structuré.   Le CV doit être construit en cohérence avec les offres d’ emploi ou de stage. Il doit être la clé pour l’obtention d’un entretien. Mais, avant de se lancer dans la formalisation de son CV, il faut faire un travail sur soi-même. En clair, il faut bien définir son projet personnel et professionnel .   Tout d’abord, le candidat doit énumérer ses qualités, compétences, ambitions et les motivations qu’il l’anime. Il doit faire en quelque sorte son autoportrait, analyser son parcours personnel et professionnel.   Puis, il doit s’interroger sur son environnement, son contexte personnel, mais aussi l'état du marché de l’emploi.   Une fois que le candidat a réalisé ce travail, il va pouvoir construire son CV.   Le Curriculum Vitae, outil de communication   Le CV ne doit pas être négligé par le candidat, il relève d’une véritable stratégie de communication. Pour ce faire, la composition du CV doit être bien maîtrisée.   L’état civil du candidat   L’état civil du candidat doit être clair et complet, il doit comporter les éléments suivants :   Prénom, NOM Adresse complète Numéro de téléphone L’adresse Email (non extravagante) L’âge Le permis de conduire   D’autres éléments peuvent être considérés comme non obligatoires, on trouve par exemple la situation familiale, la nationalité, la photo du candidat.   Les formations   Les formations doivent être listées de la plus récente à la plus ancienne. Les mentions obtenues doivent également être mises en avant.   La connaissance de certaines langues doit être mentionnée sauf si le candidat a un niveau trop faible.   Les connaissances informatiques sont elles aussi généralement évoquées dans les CV. Il s’agit d’évoquer les logiciels bureautiques, mais également les logiciels plus spécifiques à une profession.     Les expériences professionnelles   Là aussi, le classement de ses expériences doit s’opérer dans un ordre antéchronologique. Il faut préciser la durée de chaque expérience (en semaines/ en mois/ en années) ; le nom (les sigles sont à éviter sauf en cas d’entreprise très connue), le secteur d’activité, la ville).   Pour chaque expérience, il faut préciser les missions effectuées en se mettant en valeur. Pour cela, l’usage de verbes d’action est préférable. Le candidat peut également indiquer les responsabilités qui lui ont été octroyées, des résultats chiffrés. Il est possible d’indiquer le titre de son mémoire de stage ou de recherche.   Les centres d’intérêt   Cette partie du CV ne doit pas être négligée, en effet, elle permet au recruteur de cerner un peu plus votre personnalité. L'on peut considérer que cette partie est la plus humaine du CV. Elle permet de mieux connaître le candidat, quelles sont ses passions ? Les savoirs qu’il a pu développer à travers ces dernières ? Il faut éviter les centres d’intérêt « vagues » comme le cinéma, la lecture, sauf s’ils sont suffisamment détaillés.   Les erreurs à proscrire   Pour que le CV soit lisible et compréhensible, il ne doit pas comporter :   des fautes d’orthographe ; une mauvaise ponctuation ; les polices variées ; l’usage excessif de couleurs.  
Comment faire carrière dans le secteur de la mode ? La mode et le luxe représentent dans les sociétés occidentales un bassin d'emploi important et ce secteur a des répercussions économiques sur de nombreuses activités comme le commerce ou encore le tourisme. Travailler dans le secteur de la mode ou du luxe a vraiment de quoi faire rêver. Cependant, c'est un projet exigeant qui exige notamment une bonne dose de talent. Voyons concrètement, ce qu'il faut savoir pour maximiser vos chances de faire carrière dans la mode et le luxe.   Les bonnes raisons de travailler dans le secteur de la mode Beaucoup d'hommes et de femmes rêvent un jour de trouver un emploi dans le secteur de la mode et du luxe. De nombreux types de métiers sont affiliés à ce secteur particulièrement prometteur. Bien souvent, lorsque l'on pense mode, une première idée nous vient naturellement à l'esprit : la couture et le stylisme. Mais ce n'est vraiment pas les seuls débouchés professionnels possibles. En réalité, le secteur de la mode concentre une grande variété de métiers et de savoir-faire : acheteurs de vêtements, rédacteur pour une revue de mode, modéliste, mannequin, chef merchandising… une chose est sûre, la passion est toujours au rendez-vous. Ainsi, faire carrière dans la mode et luxe est une aventure à la fois épanouissante et enrichissante. Mais la concurrence est féroce et trouver sa place n'est pas toujours facile.   Quelles sont les différentes carrières possibles dans le secteur de la mode ? Les métiers de la mode sont parfois difficiles d'accès. Mais chaque rêve mérite d'être vécu et le succès sourit toujours au plus ambitieux. Donc restez audacieux et courageux. Vous devez savoir que l'univers de la mode et du luxe ne concerne pas seulement les créateurs. En effet, il permet aussi de travailler dans de nombreux métiers et vraiment les opportunités ne manquent pas. Dans le domaine de la mode et du luxe, les compétences se conjuguent et les talents se complètent. • Les métiers de la création Le rôle d'un créateur de mode est d'imaginer de nouveaux vêtements, de nouvelles collections et donc d'inventer la mode de demain. Il sélectionne les matières, réalise des croquis, fabrique des prototypes, fait des essais. Un métier où l'imagination est reine. • Les métiers de la fabrication Les ouvriers du textile, les couturiers ont pour mission de concrétiser les idées proposées par les créateurs. L'objectif est d'obtenir un résultat final avec des vêtements prêts à porter. • Les métiers de la fabrication Bien évidemment, les collections de vêtements sont avant tout destinées à la vente. Afin d'attirer la plus large clientèle possible vers une marque, il faut mettre en place des stratégies marketing efficaces.   Réussir sa carrière dans la mode Faire carrière dans la mode et luxe requiert obligatoirement une préparation minutieuse. Quel que soit le type de métier que vous recherchez, il vous faudra avant tout avoir une vraie passion pour le luxe et la mode. C'est certainement votre passion qui permettra de vous démarquer des autres candidats et de décrocher votre premier emploi dans ce secteur d'activité. Le jour de votre entretien, vous devez nécessairement avoir une tenue élégante et très présentable, sans non plus vous croire sur un podium de mode. Une excellente aisance verbale et une présentation irréprochable sont également des atouts inévitables. L'univers de la mode et du luxe est particulièrement cosmopolite et vous devrez être au minimum bilingue et maîtriser l'anglais au minimum. Vous pouvez compter sur des formations spécialisées afin maximiser vos chances de faire carrière dans la mode et le luxe : BTS design mode textile, bac professionnel métiers de la mode, études marketing, école des beaux-arts… à vous maintenant de trouver votre talent !      
Devenue incontournable, la lettre de motivation ou lettre d'accompagnement est le premier contact entre vous et le recruteur. Son but est de donner envie aux recruteurs de vous avoir en entretien. Vous devez le séduire à travers vos mots, il doit avoir envie de vous rencontrer. Il faut vous vendre à travers elle, c'est pour cette raison qu'elle ne doit aucunement contenir vos faiblesses. Il faut noter qu'une bonne lettre de motivation doit être en une page, elle doit être bien agencée, valorisante, cohérente, ciblée et aérée. La forme : - Tout en haut, à gauche : on trouve votre nom et prénom, votre adresse, votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail. - Un peu plus bas, à droite : le nom de l'entreprise ou l'agence auquelle vous postulez, ainsi que son adresse. - En dessous après un saut d'une ligne, une formule de politesse présentant le destinaire : " À l'intention de Madame/Monsieur " suivie du nom ou poste du destinataire, si vous connaissez le sexe du destinataire vous direz juste " Monsieur" pour un homme et " Madame" pour une femme. Sachez tout de même qu'il n'est pas obligatoire d'utiliser cette formule de politesse. À présent vous arrivez sur le corps du texte qui comprend une formule de politesse et six petits paragraphes. À gauche, la petite formule de politesse : "Madame, Monsieur," , si vous connaissez le sexe du destinataire vous direz juste " Monsieur" pour un homme et " Madame" pour une femme. Puis, vous entamez le texte proprement dit, formé des six petits paragraphes, ceci juste en dessous de la formule de politesse. - Le premier paragraphe : Vous devez y présenter où vous avez pris connaissance de l'annonce et l'intérêt que vous y portez. - Le deuxième paragraphe : Vous devez démontrer pourquoi vous êtes le(la) candidat(e) idéal(e) pour le poste à travers votre formation, votre niveau d'étude. -Le troisième paragraphe : Vous devez établir un lien entre le poste que vous convoitez et ce que vous avez déjà fait, par exemple vous pourriez parler de vos expériences en tant qu' hôte ou hôtesse ainsi que de l'entreprise ou l'agence qui vous a engagé(e). - Le quatrième paragraphe : Vous devez montrer en quoi vous pouvez apporter un plus à l'entreprise ou l'agence pour laquelle vous postulez, et si vous êtes sans expérience à l'emploi, démontrez en quoi cela ne serait pas un frein à l'entreprise, la société ou l'agence qui vous emploi. - Le cinquième paragraphe : Vous y démontrerez l'envie que vous avez à rencontrer le recruteur. - Le sixième paragraphe : Ce sera une formule de politesse pour conclure votre corps de texte. La lettre de motivation se termine par votre nom et prénom, suivie de votre signature en dessous; se plaçant tout en bas, à gauche ou à droite. Sachez que vous pouvez écrire à la main votre lettre de motivation mais assurez vous d'avoir une belle écriture.