RETOUR

Graphiste : Etudes, diplômes, salaire, emploi, formation, rôle, compétences

Sous la direction d’un chef de projet, le graphiste Transforme les idées en images et assure la transmission d’un message vers un public, à travers ses réalisations graphiques.

Qu'est ce que le métier de graphiste  ?
Le graphiste est chargé de concevoir et réaliser une image, un ensemble visuel, avec pour objectif de représenter une idée, un produit ou une marque et de participer ainsi à l’identité de l’entreprise ou d’un projet. Une fois qu’il a pris connaissance du message à faire passer, la première étape de son travail consiste en l'élaboration des ébauches, de croquis, qui permettront d'illustrer les idées du commanditaire. Pour cela, il utilise donc le dessin, les couleurs, la typographie afin de créer un visuel cohérent et accrocheur. Il conçoit ainsi des logos, du matériel promotionnel (affiches, flyers, cartes de visite, etc.), des couvertures d’ouvrages ou du packaging. Il peut aussi réaliser de la mise en page ou la charte graphique d’un site internet ou d’un logiciel, par exemple. Il travaille aussi bien avec un crayon qu’avec une souris d’ordinateur. Une fois que le commanditaire du projet est satisfait du travail du graphiste, ce dernier peut être amené à assurer le suivi de la production.



Quelles sont les compétences nécessaires au métier de graphiste ?
Le graphiste doit être Capable de réaliser des maquettes ou prototypes, développer un produit, un événement, ou un programme, réaliser des tracés ou dessins, maîtriser des logiciels, maîtriser les logiciels de bureautique, maîtriser des outils web, utiliser un vocabulaire technique en anglais, comprendre de la documentation technique en anglais, savoir ecrire en anglais les livrables, notes, e-mails etc...

 

Quels sont les qualités que doit posséder un graphiste  ?
Le graphiste est une personne créative, il est curieux et sensible au milieu artistique. Un crayon ou une souris à la main, c’est un excellent dessinateur et il maîtrise les logiciels spécialisés. Il se doit d’être polyvalent, compte tenu de la variété des supports qu’il utilise. Une bonne capacité d’adaptation est indispensable pour répondre au mieux à toutes sortes de commandes.



Quels sont les diplômes requis pour exercer ce métier ?
Après un bac L, ES ou S, il est possible de devenir graphiste en faisant un BTS ou encore de diplômes d'écoles d'art. Voici quelques exemples de formation :

- BTS expression visuelle ; communication visuelle ; multimédia, en veillant à choisir les bonnes options : espaces de communication, graphisme édition publicité. Niveau bac +2

- DNAT : diplôme national d'art et technique. Niveau bac +3

- Licence pro arts. Niveau bac +3

- DSAA : diplôme supérieur d'arts appliqués : art et technique de la communication ou créateur concepteur. Niveau bac +4

- DNSEP : diplôme national supérieur d'expression plastique. Niveau bac +5 - Master pro sciences et technologies - Master des écoles d'art reconnues ou les formations universitaires spécialisées


Quel salaire perçoit le graphiste ?
Un graphiste débutant perçoit en moyenne 2 200 € brut et 3 000 € brut par mois après une dizaine d’années d’expérience.


Quelles est la perspective d'avenir d'un graphiste?
Le graphiste débutant occupe souvent le poste d'assistant directeur artistique ou encore de maquettiste avant de franchir petit à petit les étapes. Le jeune graphiste doit savoir travailler dans l'urgence et respecter les délais souvent très serrés, notamment en période de bouclage.